71

online

1/4 Match 1 : Orchies rate le coche à Denain

1/4 Match 1 : Orchies rate le coche à Denain

  
Pro B - Denain - Orchies
Crédit photo : Maryline CALLENS

Dans une rencontre sous tension, Denain s'en sort bien face à des Orchésiens qui ont craqué dans le money time.

 

  • Denain 73-67 Orchies

 

18-16 | 32-33 | 48-54 | 73-67

 

En Play Offs, les compteurs sont remis à zéro, et tout se joue généralement à pas grand chose, et les Orchésiens le savaient, eux qui avaient clairement affiché leur ambition de venir s'imposer à Denain.

 

Dès l'entame de partie, Pierric Poupet, l'ex-enfant chéri de la salle Jean Degros, confirmait les ambitions des visiteurs (2-4, 2éme), et Jared Newson enfonçait même le clou (4-11, 5éme).

 

Denain avait du mal à rentrer dans son match, avant que Jeb Ivey ne reveille tout son monde (9-11, 6éme), mais si les Denaisiens ne parvenaient pas, un temps, à repasser devant (14-16, 8éme), une fin de quart temps enfin maîtrisée leur permettait de basculer en tête sur deux lancers francs d'Austin Hollins (18-16, 10éme).

 

Orchies ne laissait aucun répit aux locaux par l'intermédiaire de Jared Newson (19-21, 11éme), mais cette fois, les Denaisiens répondaient présents, et ne voulaient rien lâcher (25-26, 15éme).

 

Josh Alexander sembla un temps trouver la faille (25-30, 16éme), mais Benoît Gillet ramenait Denain à hauteur des visiteurs (30-30, 18éme), les deux équipes étant logiquement roue dans roue, au moment de rejoindre les vestiaires (32-33, 20éme).

 

A la reprise, les deux formations continuèrent leur mano à mano (37-37, 23éme), avant qu'Alexis Tanghe ne crée de nouveau un écart en faveur des hommes de Fabrice Courcier (37-43, 25éme).

 

Benoit Gillet, encore lui, ramenait encore les locaux sur les talons Orchésiens (44-45, 27éme), mais Rodrigue Mels refaisait grimper la note (44-50, 29éme), semblant mettre le BCO sur orbite, au moment d'aborder la dernière ligne droite (48-54, 30éme).

 

Dans cette ultime période; Jerry Boutsiele lança l'offensive, avec une réponse immédiate de Jared Newson (53-59, 33éme).

 

Les Orchésiens semblaient tenir le bon bout (59-64, 36éme), mais Yakuba Ouattara ramena Denain à une longueur avant qu'un missile de Jeb Ivey ne donna enfin l'avantage aux locaux (66-64, 37éme).

 

La tension avait monté d'un cran, sur et en dehors du terrain, mais à ce petit jeu, les nerfs furent Denaisiens (70-64, 38éme) et, malgré un Jared Newson qui redonna espoir aux visiteurs (70-67, 39éme), Vafessa Fofana eut le dernier mot, et donna la victoire aux locaux (73-67, score final).

 

Denain a eut chaud, mais s'en sort bien, tandis que Orchies peut se mordre les doigts d'avoir laissé filer une rencontre qui semblait lui tendre les bras.

 

Le match 2 de ce dimanche promet encore plus d'être chaud bouillant, d'autant que des incidents produits par des groupes bien loin d'être en rapport avec les supporters Denaisiens, ont émaillé la fin de rencontre. Bilan, les supporters Orchésiens ont dû être reconduits par la police nationale jusqu'à l'entrée de l'autoroute pour leur propre sécurité, 

 

DENAIN: IVEY 12, FOFANA 9, HOLLINS 9, CAZENOBE 8, GILLET 8, OUATTARA 6, HOWARD 6, KAHUDI 6, BOUTSIELE 5, BING 2, GIFFA 2.

 

ORCHIES: NEWSON 22, TANGHE 9, MELS 7, ALEXANDER 7, TACCOEN 7, DANIELS 6, POUPET 5, SAOUNERA 4, VERBEKE 0 - DNP: ANDRE et HENOCQ.

Ailleurs sur le web
Votre avis