101

online

1/2 match 3 : C'est arrivé Denain

1/2 match 3 : C'est arrivé Denain

 

Mal embarqué dans cette demie finale après la perte du match 1 lors d’un match catastrophique (39 d’évaluation), Denain a su se reprendre et remporter les deux autres matchs pour sortir Boulazac au Palio 70-66.

 

  • Boulazac 66-70 Denain

 

14-23 | 36-42 | 51-49 | 66-70

 

Malgré l’ouverture du score de Boulazac par Ovie Soko, c’est Denain qui prend les devants et creuse rapidement un écart grâce à un Austin Hollins en forme qui va enchainer deux triples pour donner 10 longueurs d’avance aux denaisiens après 6 minutes de jeu. Boulazac n’a pas réglé la mire et laisse passer les points. Le triple d’Armand Charles ne peut que réduire l’écart à -9. Dès le début du deuxième quart temps, Denain prend un peu plus le large pour mener de 14 points, mais les joueurs de Boulazac, devant leur public, finissent par enchainer les triples avec notamment Aurélien Salmon. Denain résiste au réveil de Boulazac et malgré le 5-0 encaissé juste avant la mi-temps, conserve 6 unités d’avance.

 

Le passage au vestiaire a visiblement fait du bien à Boulazac qui petit à petit revient, 45-47. Jerry Boutsiele résiste, mais finalement Boulazac réussit à prendre l’avantage, profitant du passage à vide des hommes à Jean-Christophe Prat. Après deux minutes d’attente, Sasha Giffa ouvre le score dans le dernier quart temps. Les deux équipes se rendent alors coup pour coup, mais à l’usure, Denain réussit à faire un petit break 58-62. Aurélien Salmon, Dinma Odiakosa puis finalement David Jackson vont tenter d’inverser la tendance, mais à trop souvent envoyer les joueurs de Denain sur la ligne de réparation, ils finissent par les envoyer tout droit en finale. Denain s’impose 66-70 et va ainsi avoir ainsi toutes les cartes en main pour monter en Pro A, Denain bénéficiant de l’avantage du terrain.

 

Du côté des stats…

 

Jerry Boutsiele est le MVP de cette rencontre avec 15 points à 5/7 aux shoots et 3 rebonds pour 16 d’évaluation. Billy Yakuba Ouattara cumule 12 points et 4 rebonds, Austin Hollins ajoute 14 points. Pour Boulazac, Dinma Odiakosa est à créditer de 10 points et 8 rebonds, David Jackson de 14 points et 7 rebonds. Aurélien Salmon ajoute 10 points et 2 rebonds.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()